CSEF Mons
Comité Subrégional
de l’Emploi et de
la Formation

Square Roosevelt 6
7000 Mons
 
 

Lettre d'information :

Espace réservé

CSEF Mons : Action Ecoute et Participation - Volet 2013

Contexte

Dans le cadre du décret du D.I.I.S.P, une des missions de la Commission Consultative Sous-Régionale était de mettre en place et gérer les Dispositifs d’Ecoute et de Participation notamment en créant, au sein de chaque C.C.S.R, un dispositif d’écoute et de participation composé de représentants des bénéficiaires, des partenaires sociaux, des opérateurs D.I.I.S.P pour y aborder des sujets transversaux comme l’accueil, l’information, l’orientation, la reconnaissance et l’évaluation des acquis, le lien à l’emploi.

De 2006 à 2009, différents travaux et actions et ont vu le jour avec pour objectif  d’ouvrir sur notre sous-région une dynamique de dialogue. Ont été réalisés : 

  • Un inventaire des pratiques d’écoute et de participation chez les opérateurs de la zone
  • L’organisation d’animations d’écoutes collectives et de participation chez les opérateurs avec l’aide de l’UMH
  • L’organisation d’une rencontre, rapportant les points de vue collectifs qui ont été construits par les stagiaires tout au long du projet, entre les représentants des stagiaires et les membres de la C.C.S.R de Mons à savoir des représentants des partenaires sociaux, des opérateurs de formations, du FOREM Conseil, de l’intercommunale de développement économique et de l’Administration de la Région Wallonne.
  • La création d’un catalogue d’outils d’animation, d’un cahier d’interpellations à destination des acteurs locaux, des politiques…
  • Une 2ème expérience d’animations d’écoutes collectives et de participation chez les opérateurs avec l’aide de l’UMH débouchant cette fois sur des propositions concrètes d’actions.
Objectif du projet 2012-2013

L’objectif : remettre en place des animations d’écoutes collectives au sein des opérateurs de formation de la zone.

Il s’agit de faire émerger la parole collective des stagiaires sur différents thèmes en lien avec leur parcours.  Il s’agira également de faire « dialoguer » les constats définis du point de vue des opérateurs et  institutionnels, avec les préoccupations concrètes des stagiaires.

Le consultant qui accompagne le projet est le CIFOP.

La réalisation
  • Les opérateurs participants

10 opérateurs de la zone ont répondu à la manifestation d’intérêt et ont été adhéré à l'action

Sur les 10, 4 opérateurs sont des opérateurs du qualifiant et 6 sont des opérateurs du préqualifiant. :

  • Au niveau du qualifiant, il s’agit du Forem Formation, de l’IFAPME, et de 2 écoles de Promotion sociale : l’Iram et les  Aumôniers du travail pour le qualifiant. 
  • Au niveau du préqualifiant : 4 EFT/OISP,  En avant, Borinage 2000, Transvia, et Au Four et au Moulin, ainsi que  Lire et Ecrire et le CFCS

  • Les 4 thèmes proposés aux groupes sont :

Thème 1 : « Accompagnement individualisé »
→ l’impact positif/négatif de l’accompagnement individualisé, la relation avec le conseiller référent aux différentes étapes du processus de l’accompagnement, …

Thème 2 : « Décrochage et interruption précoce du parcours de formation »
→ les facteurs de succès et d’échec du parcours de formation

Thème 3 : « Offre de formation et métiers : entre représentations et réalités »
→ choix/vision du métier, l’orientation, choix d’opérateur de formation

Thème 4 : « Représentation du marché de l’emploi »
→attractivité de l’emploi, visibilité de l’emploi, la confrontation au monde du travail, la préparation au monde du travail


Au total, il y une animation dans 12 groupes de stagiaire. Les thèmes abordés se répartissent comme suit.  4 groupes abordent le thème du décrochage, 1 groupe le thème de l’accompagnement  individualisé, 4 groupes  le thème de l’offre de formation et métiers et 3 groupes le thème du marché du travail.

  • Profil des groupes

Les animations ont lieu dans les sections suivantes :

- Formation en  esthétique
- Formation en coiffure
- Formation électricité et chauffage
- Formation construction
- Formation accompagnateur d’enfants
- Formation boulanger/pâtissier
- Formation vente
- Formation technicien en bureautique
- Formation d’aide-soignante
- Formation transition à la vie active
- Formation employé administratif

  • Périodes pour les animations

 2 périodes ont été prévues pour les animations : d’avril à juin et de septembre à décembre.

  • Construction des animations

Préalablement aux animations, un travail de fond est réalisé avec le CIFOP (accompagnateur méthodologique) afin de déterminer la manière d’aborder les thèmes et les objectifs poursuivis. Ensuite, des réunions « formation /construction d’outils » sont organisées afin d’adapter et réaliser les supports d’animation. Des guides d’animation sont rédigés suite à ces séances.

  • Déroulement d’une animation


Pour chacune des animations, il y a 2 séances de 2h.

Lors de la première séance, on pose le cadre du projet ainsi que la manière dont se déroulent les séances. Ensuite, chacun a l’occasion de se présenter rapidement.  Nous entrons alors dans le vif du sujet choisi.

Lors de la deuxième séance, nous utilisons un outil spécifique pour chaque thème afin de dégager l’expression des participants et d’affiner leurs constats en lien direct avec le thème choisi.

Une production est réalisée pour chaque groupe.

  • Diffusion et échanges d’information


Les productions de chacun des groupes seront compilées par thème et feront l’objet d’une présentation sous forme de posters scientifiques.  Ceux-ci serviront à la fois pour faire un retour vers les stagiaires, les opérateurs participants et les acteurs du territoire.

Pour les opérateurs participants, des rencontres d’échanges sur base des différents thèmes ont lieu afin de prendre connaissance des constats émis par les stagiaires mais aussi afin de mettre en place des réflexions, voire des actions en regard de ces constats.

Enfin, cette écoute collective servira à étayer le diagnostic permettant d’établir les orientations sous-régionales et permettra aux opérateurs d’améliorer leurs pratiques à l’interne.

Au terme de l’action, nous sortirons un rapport final de l’action  ainsi qu’un guide d’outils diffusable 

Enfin, nous  diffuserons les résultats de l’action vers l’ensemble des partenaires de terrain » sous forme d’un évènement (prévision 2014)

Contacts